C’est la question préférée que l’on entend depuis fin juin : tu pars quand en vacances ? ou alors sa variation : tu pars où en vacances ? Cela me donne envie de vous écrire un long article sur ma notion des vacances qui a bien changé. (j’ai l’impression de vivre presque en vacances…)

Ma réponse sincère (et la plus courte) est « je préfère partir au soleil en hiver rejoindre mes amies » (qui me font de sublimes photos dans des piscines merci Lauriane).
Encore une fois cet été je vais choisir de rester à Paris. 

J’ai encore beaucoup de rendez-vous (je suis suprise par l’intensité de ce mois de juillet) ce qui me limite dans ma capacité à avancer sur les projets que j’avais prévu de réaliser cet été.

Je ressens donc le besoin de faire une pause dans mon partage hebdomadaire avec vous, car je prends très sérieusement mon engagement à  vous livrer une vidéo et une newsletter par semaine.

J’ai besoin de retrouver cette liberté !

Je vais prendre ce temps pour créer, produire, imaginer, faire des bilans, ne rien faire, me balader, faire des rencontres, écrire, rire avec ceux que j’aime et suivre mes en.vies.

J’espère que ce temps laissera entrer l’inspiration pour me permettre d’accoucher de mes deux gros projets (ohohoho suspense). Ils vont me mettre vraiment toute nue (en comparaison, le lancement de ma chaîne youtube me semble si facile) et me demandent de les laisser pousser avec douceur et patience.

Je vous retrouve donc sur le blog, sur youtube et avec ma newsletter début septembre.

Vous pouvez suivre mon quotidien, mes réflexions, mes moments de poésies et mes moments de « viiiiiiens on va voir la mer » sur mon instagram et facebook d’ici la rentrée.

Cette saison nous invite à nous reposer et parallèlement nous pousse à faire la fête.
C’est une période pour ne penser à rien et pour faire le point sur ce qui est essentiel.
J’espère que vous trouverez votre équilibre entre ces deux tendances.

Je vous souhaite de beaux moments avec vous-m’aime.

Bonne exploration

plus d’infos sur

restons en contact

Remonter en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :