C’est la période des vacances, des mini shorts, des jupettes et … des complexes pour toutes les femmes.
Vous avez sans doute vu passer le #bodypositive sur des photos instagram, facebook ou autre réseaux sociaux.
Tendance positive ou négative ?


Cette expression body positive a sûrement était reprise ailleurs. Mais vous le savez déjà, je ne lis pas la presse, ni les magazines, je ne regarde pas la TV et non je ne suis  même pas au courant des « informations » à la radio (qui pour moi sont une suite de diktats de mauvaises nouvelles et d’injonctions « Tu dois » et la valorisations de violences).

Je trouve cette expression dévoyée car elle est utilisée par des femmes qui sont sublimes avec quelques rondeurs parfaites et des pauses avantageuses. Nous aurions donc le droit d’être positive sur notre corps mais sous le bon angle et avec la bonne lumière.
Body positive

Le deuxième soucis est que lorsque ces femmes (rondes en surpoids ou grosse) changent de corps (plus musclé, plus mince, bref différent) on se met à les insulter en disant qu’elles ne s’aiment pas vraiment. Pfiou décidément on ne fera jamais ce qu’il faut quand on est une femme avec son corps.
On a donc le droit d’être positive mais il faut rester figé dans un corps sinon c’est slut shaming…

Cette injonction de body positive est aussi souvent collée à des articles (même dans des magazines de yoga. Oh désespoir) ou des vidéos YouTube (qui dépassent les 500 K de vues O_o) avec le fait d’avoir un bikini body.
Alors qu’en penser ?

magazine body bikini Recherche Google

J’ai beaucoup réfléchi à cette tendance du body positive car je travaille sur un projet sur la vision de son corps et l’estime de soi (avec un aspect photo et visuel). Je pense que le terme de positif est un peu restrictif car il y a des jours où l’on se sent mal et pas positive du tout (comme les jours de SPM ou ceux où je pleure).
Alors comment être body positive un mauvais jour ? Comment le rester quand on voit une photo prise sous un angle horrible où l’on fait 10 kilos de plus ? Comment garder le sourire quand on est malade dans son body ?
adventure-1868817_1920

J’ai donc crée mon #thanksBody qui est plus dans une logique de gratitude et d’acceptation de ce qui est. Tout en acceptant l’évolution à venir de ce corps (tant niveau poids, que maladie ou fatigue).
Je vais donc partir faire cette nouvelle exploration de moi-m’aime cet été. (c’est un de mes challenges de mon été à Paris).

En attendant mes retours, découvrez mes astuces chez Noémi mes 9 astuces pour se sentir belle à la plage. 

Et vous, quel est votre rapport à votre corps ? Positif ? Négatif ?

PS : je vais aussi ajouter dans ma fun list prendre une photo en sautant je trouve cela canon et j’en ai pas de moi.

EnregistrerEnregistrer

Remonter en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :