Craquera encore une fois ou craquera pas ?

J’ai craqué, mais il faut dire que mon métier (enfin un de mes métiers, je vous expliquerai tout ça bientôt) m’a remis le nez dedans, avec la création du nouveau site de ma tatoueuse, Lou Tattoo, à Clamart. On a fait de jolies photos (même si, elle a tout re-tatoué depuis, hihihi).
J’ai donc replongé dans ce monde, ses couleurs, sa technique, la passion de la peau et de piquer. La peur et l’adrénaline de la douleur qui viennent se conjuguer dans ce moment un peu sadique où l’on a décidé de marquer sa peau à tout jamais.
J’avais donc envie de couleurs et de fleurs, mais rien de précis… (cf mon board sur Pinterest)
J’ai fini le site et j’ai continué ma vie. C’est un autre de mes métiers qui m’a apporté l’inspiration, ou plutôt la révélation.

J’ai eu un genre de vision lors d’une séance avec ma magnétiseuse (mes amies ont eu la version longue de ma séance de magnétisme et, croyez moi, c’est très spécial à raconter). Nous avons trouvé un de mes totems ! J’aime cette idée de trouver un animal (moi qui suis allergique à tout ce qui a des poils..) qui nous soutient, nous protège et nous accompagne dans les moments délicats de nos vies.
Cela me donne aussi l’impression d’être une indienne près du grand feu avec un prêtre… Bref, le tigre blanc est là pour m’aider et cela me va très bien !
Qui aurait pu imaginer que je me ferais tatouer un tigre, ou tout autre animal aussi emblématique.

C’est Steeve qui m’a fait le dessin et qui m’a piqué. Il a eu un peu de mal, le pauvre, car mes inspirations étaient très différentes, mais toujours avec de la couleur, des fleurs, une vision poétique, colorée, dynamique et un peu sensuelle (mais c’est le tigre qui me fait dire ça, avec du recul).

Il a bossé / j’ai souffert pendant 2 sessions de 3 et 4 heures. Il est rapide, compréhensif et surtout, il a su faire un placement impeccable : quand je bouge le dos, le tigre bouge ou cligne de l’œil.
Il a su me conseiller sur la taille et, aujourd’hui, j’ai une grosse pièce.  Il me reste une dernière séance de 2/3 heures. Son tracé est digne d’un tableau et la finesse des traits est incroyable … sans parler de ses dégradés et de ses taches. Oui, je suis fan et tant mieux car ce tableau est sur mon dos à vie.
Vous n’avez donc vu que l’œil du tigre, mais promis, cet été je fais une séance photo avec Clyne pour vous montrer mon nouveau dos.

Et vous, vous hésitez encore, ou vous avez craqué ?

Remonter en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :